Une nouvelle vie pour tes vêtements – voilà qui est durable !

par | Mode, Shopping durable

Bon nombre de chemises, pantalons et autres vêtements ne sont que très peu, voire jamais porté·e·s. Alors que certaines pièces prennent la poussière sur les étagères, d’autres sont détruites pas les fabricants après avoir été retournées. Tout cela est loin d’être durable. Lorsque tu achètes des vêtements d’occasion, tu prolonges la durée de vie des produits textiles. Cela va sans dire : la planète s’en réjouit elle aussi. 

Nachhaltige Mode Secondhand

Ta jupe préférée ne te va plus ? Ce pull très coloré l’est finalement un peu trop à ton goût ? Nous avons toutes et tous des vêtements qui ne nous plaisent pas (ou plus), mais qui sont encore en état d’être portés. Les garder dans l’espoir de les remettre un jour prend non seulement une place considérable dans ton armoire, mais cela va plus loin.

Tout d’abord, ce n’est pas vraiment durable. Mais pourquoi ?

La production de matériaux tels que le coton ou la laine – pour rien. Tout le travail de fabrication, de transformation, de marketing, de vente – presque pour rien, lorsque le vêtement n’est porté qu’une fois ou deux. À elle seule, l’industrie de la mode est responsable de près de dix pourcents des émissions de CO₂ à travers le monde. C’est plus que le transport aérien international. Chaque année, plus de 150 milliards de vêtements neufs sont produits.

Évidemment, il n’y a pas que dans nos armoires que se cachent des articles non portés. Les commerces en regorgent également : ces vêtements dont personne ne veut malgré toutes les remises possibles ou encore ceux qui sont renvoyés après la commande. Selon les estimations, près de quatre articles expédiés sur dix sont retournés, soit parce qu’ils ne vont pas, soit parce que le vêtement a été commandé en plusieurs tailles. Parfois, ils sont portés une fois puis renvoyés sous un prétexte fallacieux. Dans un sondage de l’université de Lucerne, sept pourcents des fabricant·e·s ont indiqué que les marchandises retournées étaient détruites. L’ONG Public Eye en déduit ainsi que le nombre de paquets détruits après renvoi pourrait atteindre 1,5 million.

Vendre les vêtements retournés : un travail de titan. Comment les plateformes d’occasion peuvent-elles aider ?

Malheureusement, il n’est pas simple de remettre en vente les articles retournés. Les coûts liés à leur vérification, leur saisie dans les bases de données ou leur remballage sont parfois plus élevés que ceux d’un article neuf. Dans l’industrie textile très bon marché, dite de Fast Fashion, le point où la revente de l’article n’est plus rentable est très vite atteint. À plus forte raison lorsque la marchandise doit être nettoyée ou nécessite des réparations, comme la fixation d’un bouton mal cousu ou l’élimination de tâches. Même pour les produits textiles de qualité, ces étapes peuvent vite devenir trop coûteuses. Les vêtements qui ne peuvent pas être revendus sont alors donnés ou détruits. Les achats que tu réalises sur Ricardo sont définitifs, contraignants et les retours sont donc exclus. C’est pourquoi les acheteurs et acheteuses y regardent de beaucoup plus près avant de commander. Certains articles sont justement des retours qui ont été sauvés de justesse de la destruction.

La meilleure option : prolonger le cycle d’utilisation des vêtements. Comment ça marche ?

Il y a bien quelqu’un·e, quelque part, qui cherche exactement ce vêtement pour compléter sa garde-robe. Et cette personne se réjouira d’autant plus de pouvoir l’acheter à meilleur prix – peut-être même de pouvoir enfin se l’offrir. Voilà qui est durable. La règle est simple : plus un vêtement est porté, plus sa production est rentable pour les fabricant·e·s et plus son achat vaut le coup pour les client·e·s. Un achat d’occasion est ainsi plus durable qu’un achat neuf.

Alors, lorsque tu ne portes plus un vêtement, revends-le, offre-lui une nouvelle vie et gagne un peu d’argent en même temps.

Autres actualités

Le Secondhand Day 2022 est dans les starting-blocks !

Le Secondhand Day 2022 est dans les starting-blocks !

Ensemble, nous voulons à nouveau avoir un impact positif en partageant nos produits, en les transmettant, en les réutilisant, en les réparant ou en les remettant en état. Si tu déniches un trésor d’occasion sur Ricardo le 24 septembre ou si tu vends un objet que tu n’utilises plus, tu contribueras de manière significative à notre initiative ! Sois de la partie ! 💚

lire plus

En savoir plus sur Ricardo ?

Devenir membre

Rejoins la plus grande communauté d’acheteurs et vendeurs de Suisse.

Ricardo hors des murs

Nous sommes partout. Suis-nous.

Rester informé

Ne rate aucune actualité Ricardo !