La via ferrata : une expérience sûre et spectaculaire

par | Sport & Outdoor

C’est aujourd’hui bien connu : la via ferrata a gagné en popularité auprès de tous les groupes d’âge. Et c’est bien normal, puisqu’elle allie l’expérience exaltante d’un parcours d’escalade à une certaine sécurité. A quoi dois-tu veiller en particulier ?

Kinder und Lego

Ma première via ferrata, c’était dans les Dolomites, un grand classique qui n’en reste pas moins inoubliable. Les vias ferratas des montagnes de l’Italie du Nord sont légendaires. Mais leur nombre augmente à une vitesse vertigineuse dans les Alpes, en Suisse aussi. A des hauteurs et des niveaux de difficulté différents, plus ou moins suspendues, elles offrent des expériences uniques, grandioses et à couper le souffle en plein milieu des plus magnifiques paysages de montagne. Laisse-toi tenter ! Mais renseigne-toi un petit peu au préalable, car sans une petite dose de risque, le spectacle ne sera pas le même.

Posons les bases

Lors d’une via ferrata, le participant est assuré en permanence. Il s’agit généralement d’un câble tendu à flanc de falaise auquel on s’accroche grâce à deux mousquetons. Les endroits où il est question de monter de plusieurs mètres à la fois sont équipés d’échelles grâce auxquelles on escalade la paroi à la verticale tout en restant assuré à tout moment. Malgré toutes ces précautions, il convient également de ne pas être sujet au vertige, car on est souvent exposé à des situations extrêmes – mais c’est après tout ce que l’on recherche, non ? En tant que débutant, fais toutefois bien attention au niveau de difficulté annoncé.

Harnais ou baudrier ?

Le set de via ferrata constitue l’équipement principal. On y trouve le plus souvent un baudrier, que l’on connaît aussi dans l’escalade classique. Celui-ci assure une large prise autour des hanches, mais aussi autour des cuisses. Nous recommandons un baudrier ajustable, qui s’adaptera à toutes les formes et épaisseurs de pantalons. Les débutants préféreront sans doute le harnais qui leur conférera un plus grand sentiment de sécurité en répartissant la force de traction sur le haut du corps également.

Les deux mousquetons et le câble de fer

Le set de via ferrata comporte également une longe à deux bras munie d’un mousqueton à chaque extrémité. Celle-ci est attachée au baudrier et au câble métallique de la via ferrata. Une chose est extrêmement importante ici : le câble étant accroché à la paroi par des fixations éloignées de quelques mètres à peine, il te faut régulièrement décrocher les mousquetons pour les amener de l’autre côté. Il est toutefois impératif d’avoir en permanence l’un des deux mousquetons accrochés au câble afin de rester assuré en cas de chute ou de glissade. Les longes sont toujours dotées d’absorbeurs de choc afin qu’en cas de glissade, le corps ne soit pas freiné de manière trop brutale, et donc dangereuse.

Jamais sans casque

La première chose que tu dois enfiler lorsque tu vas faire une via ferrata, c’est le casque. Et cela pour une raison toute simple : le casque te protège non seulement lorsque ta tête touche la paroi rocheuse et lorsque tu glisses, mais aussi et surtout lors des chutes de pierres qui sont quasi inévitables pendant une via ferrata : la popularité croissante de cette pratique fait que de nombreuses personnes sont attachées aux câbles et aux échelles tout autour de toi et risquent donc d’en provoquer. C’est pourquoi il est judicieux d’enfiler le casque dès que tu commences à t’équiper du matériel et que tu te familiarises avec l’itinéraire depuis le sol.

La roche est parfois pointue et affûtée

Lors d’une via ferrata, tu es en contact très direct avec la paroi rocheuse – cela fait partie du concept. C’est aussi une bonne raison pour protéger tes mains ; en effet, les zones pointues et affûtées peuvent vite entraîner des blessures qui risquent de saigner abondamment. Des gants de travail ou de jardinage peuvent certes se révéler parfois très utiles, mais laisse-les plutôt à la maison et préfère de vrais gants d’escalade : tu sentiras mieux la roche et trouveras surtout de meilleures prises.

Les enfants peuvent faire de l’escalade

Une via ferrata avec des enfants ? Et pourquoi pas. A la seule condition toutefois qu’ils savent où se situent les risques et à quoi ils doivent faire attention. Les expert·e·s recommandent ainsi de ne pas venir accompagné d’enfants de moins de 10 ans. Pour les passages les plus difficiles, il est judicieux de les attacher à une ligne de vie supplémentaire avec un adulte. Il est également pertinent de les équiper de sets de via ferrata spécifiques aux enfants, le système d’amortissement des sets « normaux » étant conçu pour un poids de 80 kg.

Tout pour ta via ferrata

Ricardo propose un grand choix d’accessoires d’escalade abordables pour te permettre de tes journées sur la via ferrata en toute sécurité.

Autres actualités

Ski : le froid arrive enfin !

Ski : le froid arrive enfin !

Le mercure est en baisse, mais ne laisse pas l’hiver te gâcher le moral ! Mets-toi plutôt aux activités en plein air. C’est parti, chausse tes skis ! Mais lesquels ? Le changement climatique se fait aussi ressentir en hiver : les chutes de neige sont moins fréquentes,...

Refurbished : des appareils comme neufs, juste moins chers !

Refurbished : des appareils comme neufs, juste moins chers !

Les appareils d’occasion Apple et Android de la catégorie « refurbished » sont proposés par notre partenaire revendo et ont été vérifiés, testés et restaurés en amont par des pros. En proposant une plus large gamme d’articles refurbished, Ricardo et revendo veulent renforcer leur engagement en faveur de l’économie circulaire.

En savoir plus sur Ricardo ?

Devenir membre

Rejoins la plus grande communauté d’acheteurs et vendeurs de Suisse.

Ricardo hors des murs

Nous sommes partout. Suis-nous.

Rester informé

Ne rate aucune actualité Ricardo !

Copy link
Powered by Social Snap