Puch Maxi, Piaggio Ciao ou Hercules Sachs : quelle mobylette t’accompagnera vers la liberté ?

Juin 18, 2022 | Mobilité

Enfourcher un deux-roues rétro et partir à l’aventure : voilà un sacré sentiment de liberté ! Tu veux te retrouver avec ton ancienne bande de copains / copines, mais tu ne sais pas pour quel modèle te décider entre les trois grands classiques : Puch Maxi, Piaggio Ciao et Hercules Sachs ? Lis la suite pour trouver la mobylette faite pour toi !

Acheter mobylette Suisse

Au début des années 1970, en Suisse, près de 500’000 personnes conduisaient une mobylette. Particulièrement bon marché, ce moyen de transport était extrêmement apprécié, surtout auprès des jeunes en apprentissages ou encore à l’école. Aujourd’hui, la mobylette vit une seconde jeunesse et tout le monde veut acheter la sienne. Mais quel modèle choisir ? Une chose est sûre : les Puch Maxi, Piaggio Ciao et Hercules Sachs occupent les trois marches du podium. Nous te proposons ici une courte présentation de ces trois modèles phares.

Puch Maxi – le grand classique
L’une des mobylettes les plus répandues en Suisse est le Puch Maxi. Le tout premier modèle a été produit en 1965 et le tout dernier est sorti des chaînes de production 30 ans plus tard. Ce cyclomoteur peut atteindre les 30 km/h et affiche une consommation de seulement 1,5 litre aux 100. À l’époque, posséder l’une de ces mobylettes à deux vitesses faisait de vous le roi ou la reine de l’asphalte. Ces deux-roues sont encore très appréciés de nos jours et peuvent être achetés sur Ricardo pour 1’500 à 3’000 francs en moyenne.

Piaggio Ciao – le petit bijou
D’hier à aujourd’hui, la meilleure mobylette pour frimer reste le Piaggio Ciao. La première série de ce deux-roues remonte à 1968 et les derniers modèles ont été produits en 2006. Le Ciao est connu pour sa robustesse, on en trouve d’ailleurs encore aujourd’hui quelques modèles sur les routes de Suisse. Avec un prix moyen d’environ 1’500 francs, il est moins cher que le Puch Maxi de légende. Néanmoins, il consomme deux fois plus d’essence avec 3 litres aux 100.

Hercules Sachs 503 – l’inimitable
Sachs est une marque culte. Dès 1937, les usines de fabrication de roulements à billes de précision F&S de Schweinfurt présentent la première génération de moteurs Saxonette. C’est dans les années 1960 qu’apparaît le moteur 503 que l’on connaît aujourd’hui encore – et que le constructeur allemand livrait en exclusivité en Suisse. Le Hercules Sachs 503 était non seulement apprécié pour sa robustesse, mais aussi pour les différentes versions de son moteur. Il en existe aujourd’hui de nombreuses pièces de tuning. Ainsi, beaucoup de modèles d’autres marques roulent aujourd’hui encore avec un moteur 503. Au niveau du prix, il existe de grandes différences. Les modèles de collection comme le Sachs 502 des années 1960 peuvent coûter jusqu’à 4000 francs, alors que le modèle 503 est disponible à partir de 800 francs environ.

Autres actualités

Le Secondhand Day 2022 est dans les starting-blocks !

Le Secondhand Day 2022 est dans les starting-blocks !

Ensemble, nous voulons à nouveau avoir un impact positif en partageant nos produits, en les transmettant, en les réutilisant, en les réparant ou en les remettant en état. Si tu déniches un trésor d’occasion sur Ricardo le 24 septembre ou si tu vends un objet que tu n’utilises plus, tu contribueras de manière significative à notre initiative ! Sois de la partie ! 💚

lire plus
Une nouvelle vie pour tes vêtements – voilà qui est durable !

Une nouvelle vie pour tes vêtements – voilà qui est durable !

Bon nombre de chemises, pantalons et autres vêtements ne sont que très peu, voire jamais porté·e·s. Alors que certaines pièces prennent la poussière sur les étagères, d’autres sont détruites pas les fabricants après avoir été retournées. Tout cela est loin d’être...

lire plus

En savoir plus sur Ricardo ?

Devenir membre

Rejoins la plus grande communauté d’acheteurs et vendeurs de Suisse.

Ricardo hors des murs

Nous sommes partout. Suis-nous.

Rester informé

Ne rate aucune actualité Ricardo !