Ski : les trois couches du bonheur

par | Sport & Outdoor

Faire du ski, c’est génial, avoir froid, c’est m…oins bien. Il y a quelques points à prendre en compte lorsque tu t’habilles pour profiter des joies de l’hiver dans la nature.

Ski neige vêtements

Aussi merveilleuses soient-elles, les montagnes comportent aussi quelques aléas. Par exemple, la météo. Surtout en hiver, les chutes de température peuvent provoquer des situations parfois très désagréables. Mais ne t’inquiète pas, il existe des solutions parfaites pour te garder bien au chaud. Avant de passer aux points essentiels, notons que les femmes sont réellement plus sensibles au froid, c’est pourquoi leurs vêtements de ski sont généralement conçus pour être plus chauds.

Ski Kleider Schichten Jacke

Trois couches pour rester bien au chaud et au sec

Indépendamment des différentes matières, une bonne tenue de ski se compose de trois couches. La première couche, à même la peau, absorbe la transpiration afin de ne pas se refroidir lorsque le froid arrive soudainement après l’effort. Par-dessus, on met une couche intermédiaire qui empêche la chaleur du corps de s’échapper. Il s’agit généralement d’une polaire. Vient enfin le blouson de ski, qui (outre des belles couleurs et une coupe stylée, bien sûr…) doit présenter deux propriétés principales : te protéger du vent et être imperméable à la pluie.

Et au niveau des jambes alors ?

On y met deux couches, à savoir des sous-vêtements thermiques – qui doivent idéalement être longs, car les chutes de température soudaines peuvent te prendre par surprise très rapidement. Et par-dessus, un pantalon de ski, qui doit être imperméable car il sera souvent en contact avec la neige. Ce pantalon doit également être très chaud, car de lui-même, le corps protège tout d’abord les organes vitaux du froid, et non les extrémités (jambes, bras). D’ailleurs, c’est aussi la raison pour laquelle il faut toujours porter un bonnet de ski sur la tête.

Tout le monde parle de la laine mérinos…

… et ce n’est pas pour rien. Cette laine provenant des moutons mérinos (principalement d’Australie et de Nouvelle-Zélande) a fait ses preuves dans de nombreux domaines. Elle est chaude, hydrofuge, facile d’entretien, plutôt inodore et – si les moutons ont été traités correctement – écologique (hormis les kilomètres que la laine parcourt autour du globe pour arriver chez toi). La laine mérinos est très frisée, ce qui crée de nombreuses cavités d’air dans les matériaux en laine – et cet air conserve parfaitement la chaleur corporelle. La laine mérinos peut absorber jusqu’à un tiers de son poids en humidité sans aucune sensation d’humidité.

Merino

Mais qu’est-ce que le « mulesing » ?

C’est une pratique qui concerne aussi les moutons mérinos, et c’est mauvais. Les moutons mérinos étant élevés pour produire un maximum de laine, ils doivent avoir une surface de peau aussi grande que possible. Il en résulte de nombreux plis dans lesquels se nichent des parasites, c’est pourquoi ces plis sont éliminés, « taillés », surtout chez les jeunes animaux – c’est ce que l’on appelle le « mulesing ». Heureusement, le nombre des exploitations ovines qui utilisent cette méthode diminue également en Australie, le principal pays d’origine ; lors de l’achat, tu peux voir si c’est bien déclaré. Par exemple, avec les labels ZQ, GOTS et chez Icebreaker, qui accorde une grande importance à la transparence. Ou bien, jusqu’à nouvel ordre, tu peux acheter de la laine mérinos de Nouvelle-Zélande, où le mulesing est désormais interdit.

Ski Jacke waschen

Ça tourne au vinaigre !

Pour l’entretien des vêtements de ski, tu devrais utiliser le moins de détergent possible – comme pour tous les vêtements de sport (et en général…) d’ailleurs. C’est bon pour l’environnement. Les pantalons et les blousons de ski sont rarement très sales. Généralement, c’est surtout une question d’odeur qui provient principalement de la sueur. Les détergents doux ne sont d’aucune utilité ; une demi-tasse de vinaigre blanc est beaucoup plus efficace. Cela élimine l’odeur et les taches, et la nature est contente. La laine, en particulier, a un fort effet autonettoyant. Aérer le vêtement (idéalement dans un environnement humide) aide beaucoup – généralement, c’est tout ce qu’il faut.

Ricardo Winter Weeks

Trouve ton bonheur pour les journées enneigées

Ricardo propose un grand choix de skis de seconde main, de snowboards et de vêtements de ski abordables pour te permettre de profiter de l’hiver de manière durable (et économique !).

Autres actualités

Ski de fond : la polyvalence a de l’avenir

Ski de fond : la polyvalence a de l’avenir

Trouver le bon équipement pour faire du ski de fond est incroyablement compliqué en raison des deux techniques qui s’opposent. Mais il y a de bonnes nouvelles pour celles et ceux qui ont du mal à s’y retrouver. Dans un précédent article, nous vous avions déjà prodigué...

Ski de fond : une aventure qui se vit… à fond

Ski de fond : une aventure qui se vit… à fond

Que l’on se laisse glisser tranquillement ou que l’on soit adeptes des grandes enjambées, le ski de fond reste une activité hivernale merveilleuse. Mais ces deux manières bien distinctes de pratiquer la discipline vont grandement déterminer le choix de l’équipement...

En savoir plus sur Ricardo ?

Devenir membre

Rejoins la plus grande communauté d’acheteurs et vendeurs de Suisse.

Ricardo hors des murs

Nous sommes partout. Suis-nous.

Rester informé

Ne rate aucune actualité Ricardo !

Copy link
Powered by Social Snap